PÔLE JEAN MOULIN

Chers Amis du Pôle Jean Moulin-réseau MRN, A toutes et tous nos voeux les plus chaleureux pour 2021. L'année qui s'achève fut rude et éprouvante. Une pensée fraternelle pour tous nos amis disparus. Ils resteront chers à notre coeur. Je vous embrasse, Anne FRIANT MENDRES



VOLANT Antoine, Marie
Chemin de la Résistance et des Maquis
Mis en ligne sur le site le 16 juin 2021


Nom du ou des réseaux d'appartenance dans la Résistance :
Stacks Image 26256


Sous-lieutenant FTPF-FFI dans le bataillon Bigouden
Stacks Image 26268
Source : https://fusilles-40-44.maitron.fr/spip.php?article157688

Né le 29 mars 1924 à Plobannalec (Finistère), abattu le 9 juin 1944 à Plomeur ; résistant FTP.

Fils d’Hervé Volant, marin-pêcheur et de Marie-Anne Biger, ménagère, Antoine Volant, marié, était domicilié à La Palud en Lesconil.

Résistant FTPF , il participa à la garde des soldats allemands prisonniers. Il fut blessé au cours d’un engagement avec les Allemands puis transféré à la prison Saint-Gabriel de Pont l’Abbé où il aurait été fusillé sans jugement le jour même.
Une autre source le dit abattu le le 9 juin 1944 au lieu dit Kervéol, alors qu’il avait tenté de fuir l’ancien presbytère de Plonivel en Plobannalec où les résistants FTP de Lesconil retenaient les quatre soldats allemands faits prisonniers le 6 juin.

Lors de l’attaque par les soldats allemands de leur refuge, six résistants peu armés durent se rendre pendant que les frères Volant, Antoine et son frère cadet
Yves Volant essayèrent de s’échapper en traversant le bras de mer, l’anse du Steir. Blessés mortellement, Antoine succomba et Yves mourut pendant son transfert vers la Kommandantur de Pont-Labbé. Cette deuxième version est la plus précise et la plus crédible. La plaque qui figure sur sa tombe en atteste.
Les résistants donnèrent le nom de Antoine Vollant à un bataillon FFI qui poursuivit le combat contre l’occupant dans la pointe de Crozon.

Il fut enterré, avec son frère, sur la dune de Poulguen, commune de Penmarc’h.

La fosse fut ouverte le 31 août 1944 et livra trente-cinq cadavres qui furent difficilement identifiables cinq restent inconnus. Il n’avait pas de lien de famille proche avec
Marcel Volant qui figurait dans la même fosse. Voir Yves Bévin.

Antoine Volant fut enterré avec son frère au cimetière de Lesconil. Le drapeau rouge sur la plaque signale son lien au mouvement communiste.

Reconnu « Mort pour la France », il obtint le statut d’Interné-résistant (IR) ; il a été homologué FFI au titre des FTP du bataillon Bigouden depuis le 1er avril 1944.


Plomeur : dune de La Torche (Finistère) : 15 et 23 juin 1944


Source : https://bigouden1944.wordpress.com/2016/11/08/antoine-volant/

Antoine VOLANT
gb Biographies 8 novembre 2016
VOLANT Antoine, Marie
Né le 29 mars 1924 à Plobannalec (Finistère), fils d’Hervé Volant , marin-pêcheur et de Marie-Anne Biger, ménagère, Antoine Volant, marié, domicilié à La Palud-Lesconil. Sous-lieutenant FTPF-FFI dans le bataillon Bigouden depuis le 1er avril 1944, il participa à la garde des soldats allemands prisonniers.

Il a été abattu par les allemands le le 9 juin 1944 au lieu dit Kervéol, alors qu’il tentait de fuir le presbytère de Plonivel lors de son attaque par les Allemands. Il fut enterré par les nazis dans la dune de Poulguen, commune de Penmarc’h.

La fosse fut ouverte le 31 août 1944 et livra trente-cinq cadavres qui furent difficiles et parfois impossibles à identifier, pour quatre d’entre-eux.
Il fut déclaré « Mort pour la France » et obtint le statut d’Interné résistant (IR).

Il était le frère cadet d’Yves Volant qui subit le même sort, mais il n’avait pas de lien de famille proche avec Marcel Volant qui figurait dans la même fosse.

Antoine Volant fut enterré avec son frère au cimetière de Lesconil. Le drapeau rouge sur la plaque signale son lien au mouvement communiste.

Note de JK : C’est bien en tentant de fuir que les deux frères Volant ont été abattus, contrairement à ce qui a été écrit parfois. Deux petites stèles marquent l’endroit précis où chacun des deux frères a été abattu .Pour plus de précisions sur les circonstances se reporter à l’article sur Saint-Gabriel.

La stèle à Plonivel sur le lieu où Antoine Volant a été abattu :

(L’emplacement de cette stèle près de la chapelle de Plonivel (lieu-dit Kervéol à l’Est))

Stacks Image 26285
Lorem ipsum dolor sit amet, sapien platea morbi dolor lacus nunc, nunc ullamcorper. Felis aliquet egestas vitae, nibh ante quis quis dolor sed mauris. Erat lectus sem ut lobortis, adipiscing ligula eleifend, sodales fringilla mattis dui nullam. Ac massa aliquet.