PÔLE JEAN MOULIN

Cérémonie le lundi 22 août 2022 à Brest à 11h00-"De Bortoli, lucide sur son sort, endosse la responsabilité des divers actes de la résistance locale pour clore les enquêtes ou lever des soupçons. Il est alors condamné à mort le 14 mai 1942." -https://www.resistance-brest.net/article1108.html-



GUILLAMET  Roger
Né le 6 semptembre 1910 (au GUILVINEC-FINISTÈRE)

Chemin de la Résistance et des Maquis
Mis en ligne sur le site le 29 mars 2022



Nom du ou des réseaux d'appartenance dans la Résistance :
Stacks Image 26256

FRANCE LIBRE
  •  Compagnon de la Libération par décret du 01 Février 1941

  • Commandeur de la Légion d'Honneur
    Compagnon de la Libération - décret du 1er février 1941
    Médaille Militaire
    Croix de Guerre 1939-45 (4 citations)
    Croix du Combattant Volontaire de la Résistance
    Médaille des Services Volontaires dans la France Libre
    Distinguished Service Medal (GB)
    Croix de Guerre Norvégienne

Stacks Image 26268
Source :

06 septembre 1910 - Le guilvinec (29730 FINISTERE FRANCE)

14 Mai 2000 - Le guilvinec (29730 FINISTERE FRANCE)

 Compagnon de la Libération par décret du 01 Février 1941

Biographie

Fils de marin pêcheur, Roger Guillamet est né le 6 septembre 1910 au Guilvinec dans le Finistère.

Après le certificat d'études, il devient à son tour marin pêcheur avant de s'engager dans la Marine en septembre 1930.

Après un passage à l'Ecole des radios de la Marine, il sert successivement sur le La Motte Piquet, au centre de la Marine à Paris et à Brest.

Affecté en décembre 1938 au centre des sous-marins de Cherbourg, le second-maître Guillamet sert désormais à bord du sous-marin Rubis.

Pendant toute la Seconde Guerre mondiale, son parcours se confond avec celui du Rubis. En opération de mouillage de mines dans les eaux norvégiennes, le Rubis rentre à sa base de Dundee le 30 juin 1940.

Début juillet, la quasi-totalité de l'équipage, dont Roger Guillamet, sous l'impulsion de son commandant le capitaine de frégate Cabanier, se rallie à la France libre.

Après de nouvelles opérations en Norvège au début de 1941, le commandant Cabanier est remplacé par le capitaine de frégate Rousselot.

Le 1er juillet 1941 Roger Guillamet est promu maître radiotélégraphiste.

Au total, le Rubis a effectué vingt-huit opérations de guerre principalement sur les côtes de Norvège et dans le golfe de Gascogne et coulé dix-huit bâtiments ennemis.

Après la guerre, en 1948, Roger Guillamet quitte la Marine et devient artisan électricien.

En 1962, suppléant au député du Finistère, Roger Guillamet travaille comme agent au Commissariat à l'Energie atomique à Pierrelatte jusqu'en 1975.

Roger Guillamet est décédé le 14 mai 2000 au Guilvinec où il a été inhumé.

Lorem ipsum dolor sit amet, sapien platea morbi dolor lacus nunc, nunc ullamcorper. Felis aliquet egestas vitae, nibh ante quis quis dolor sed mauris. Erat lectus sem ut lobortis, adipiscing ligula eleifend, sodales fringilla mattis dui nullam. Ac massa aliquet.

SOURCE :

Ci dessous : cliquez sur le dossier pour le télécharger.


Source des documents suivants : Dossier FTPF 1946 carton 12
(numérisation Pôle Jean Moulin LG)


Lorem ipsum dolor sit amet, sapien platea morbi dolor lacus nunc, nunc ullamcorper. Felis aliquet egestas vitae, nibh ante quis quis dolor sed mauris. Erat lectus sem ut lobortis, adipiscing ligula eleifend, sodales fringilla mattis dui nullam. Ac massa aliquet.
SOURCE :