PÔLE JEAN MOULIN

"Je m’incline respectueusement devant ( leur ou sa ) famille douloureusement éprouvée et j’espère qu’à l’avenir elles seront l’objet de plus de sollicitude, elles le méritent, après le sacrifice de leur héros. » Extrait du document de la page sur "Inhumation Brest 22-10-1947 ROPARS-ROLLAND-TEUROC-MONOT » dans la partie "La Libération et l'Après Guerre... "



CHASSELAY : CES TIRAILLEURS AFRICAINS MASSACRES PAR LES NAZIS
Chemin de la Résistance et des Maquis
Mis en ligne sur le site le 17 juinl 2020


Témoignage de Michel Viéban :

A propos de l'article du Monde de ce jour,  dans les années soixante, j'emmenais ma femme voir sa grand'mère dans une maison de retraite du Beaujolais.

A une vingtaine de km au nord de Lyon je me souviens de ce cimetière particulier où flottait le drapeau français et que mon beau-père appelait le cimetière des Sénégalais, à quelques dizaines de mètres de la RN6.

Il m'avait raconté aussi que cette colonne de chars arrivait en fin d'après-midi cours de Verdun à Lyon où se trouvait une caserne où des soldats français attendaient sagement dans la cour. ( comme ils en avaient certainement reçu l'ordre).

Et une collègue avec qui je travaillais chez Rhône-Poulenc  avait vu arriver les Allemands .

"Qu'ils étaient beaux ces jeunes allemands, debout à la tourelle des chars, bronzés, les manches retroussées. Rien à voir avec nos soldats qui avaient l'air minable..."

Elle devait avoir une vingtaine d'années en 40.

Singulière époque où on admirait les vainqueurs, où on se rendait sans opposer de résistance, tout en envoyant les coloniaux au massacre!!!



Stacks Image 26270
Stacks Image 26259
Stacks Image 26268
Stacks Image 26264
Stacks Image 26266
Stacks Image 26283
Stacks Image 26293
Stacks Image 26291
Stacks Image 26287
Stacks Image 26295
Stacks Image 26285