PÔLE JEAN MOULIN

Chers Amis du Pôle Jean Moulin-réseau MRN, A toutes et tous nos voeux les plus chaleureux pour 2021. L'année qui s'achève fut rude et éprouvante. Une pensée fraternelle pour tous nos amis disparus. Ils resteront chers à notre coeur. Je vous embrasse, Anne FRIANT MENDRES



LE RÉSEAU SHELBURN
(Page en cours)
Chemin de la Résistance et des Maquis
Mis en ligne sur le site le 9 janvier 2021


Nom du ou des réseaux d'appartenance dans la Résistance :


Renseignements à venir
Stacks Image 26259
Stacks Image 26268
Source : https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/plouha/robert-h-sweatt-dernier-aviateur-sauve-par-le-reseau-shelburn-est-mort-09-01-2021-12685775.php
LE TELEGRAMME
Robert H. Sweatt, dernier aviateur sauvé par le réseau Shelburn, est mort
Seul survivant d’un crash, début 1944, Robert Houston Sweatt avait été exfiltré par le réseau Shelburn depuis la plage Bonaparte de Plouha (Côtes-d’Armor). Il avait conservé des liens étroits avec la commune costarmoricaine.
Il est mort jeudi 7 janvier 2021, à l’âge de 98 ans. Robert Houston Sweatt était le dernier aviateur allié de la Seconde Guerre mondiale sauvé par le réseau Shelburn, de Plouha. Reconnaissant, l’Américain est toujours resté en contact avec la ville costarmoricaine.
Il faisait parvenir de ses nouvelles régulièrement ainsi que ses vœux par l’intermédiaire d’Arnaud Théron, un ami français, et l’association les Mémoires de l’Histoire.
À lire sur le sujetL’hommage du dernier survivant sauvé par le réseau Shelburn

Claude Benech, auteur de « L’incroyable histoire du réseau Shelburn », sorti en 2019, explique que Robert Houston Sweatt, mitrailleur de l’armée américaine, a été exfiltré par ce réseau depuis la plage Bonaparte, à Plouha, dans la nuit du 23 au 24 mars 1944. 
Quelques semaines plus tôt, le 7 janvier 1944, le sergent Sweatt est membre d’équipage du bombardier « Trouble » qui se crashe au-dessus de Bouville (Eure-et-Loir).
« À 22 ans, bien que grièvement blessé, il est le seul survivant des dix aviateurs. Arrivé à Plouha, poursuit Claude Benech, il est placé dans une ferme de Kergeffroy, puis exfiltré à partir de la Maison d’Alphonse. Il répétait avec humour qu’il ne parlait pas français, que les seuls mots qu’il connaissait étaient : "Bonjour tout le monde à la maison d’Alphonse" ».

« Que Dieu bénisse le peuple de France ! »
Depuis, explique Claude Benech, « il n’a eu de cesse de louer les bons soins de ses amis français (…) Il disait, il y a peu de temps encore : « Je n’oublierai jamais, ils prirent des risques énormes en me cachant, que Dieu bénisse le peuple de France ! » »
À lire sur le sujet1943. Le réseau Shelburn exfiltre les pilotes alliés


Robert Houston Sweatt avait été associé à la réalisation du film « Le réseau Shelburn », réalisé par Nicolas Guillou, en lui faisant parvenir quelques photos du tournage dans lesquelles apparaissaient les aviateurs, la falaise et la plage Bonaparte.

Pour ses anniversaires, l’équipe des Mémoires de l’Histoire et de nombreux Plouhatins lui adressaient des cartes postales. Bob, comme on l’appelait, était heureux de savoir qu’il n’était pas oublié.

Monique Bondoux, présidente de l’association
les Mémoires de l’Histoire et son équipe adressent leurs condoléances à sa famille et assurent de leur profonde reconnaissance pour cet homme humble, généreux et exceptionnel.

https://www.coop-breizh.fr/9246-l-incroyable-histoire-du-reseau-shelburn-9782843468803.html


Stacks Image 26270


Ci dessous une recherche de "Ej Sizun"

Stacks Image 26279
Stacks Image 26276
Stacks Image 26286
Stacks Image 26283