PÔLE JEAN MOULIN

23 novembre 1937 | Un garçon juif néerlandais, Siegfried Robert Spanjaard, est né à La Haye. En octobre 1942, il est déporté à Auschwitz et assassiné dans une chambre à gaz après la sélection. source : Auschwitz Memorial



La Carrière des Fusillés

Chemin de la Résistance et des Maquis
Mis en ligne sur le site le 6 avril 2022

Stacks Image 26350

carrière des fusillés CHATEAUBRIANT

Association des Amis du Musée de la Résistance de Châteaubriant
Stacks Image 26307





« La carrière des Fusillés est la sablière, située dans la commune de Châteaubriant, en Loire-Atlantique, où vingt-sept prisonniers du camp de Choisel ont été fusillés par les nazis le 22 octobre 1941 en représailles à la mort de Karl Hotz, un lieutenant-colonel de l'armée de terre allemande. »




Site internet :

https://musee-resistance-chateaubriant.fr/

En octobre 2001, l’Amicale Châteaubriant Voves Rouillé Aincourt aménage avec l’aide de la Région un musée sur le site historique de la Carrière des Fusillés. Installé dans une partie de la ferme, le musée de la Résistance à Châteaubriant perpétue l’histoire et la mémoire de la Résistance française et castelbriantaise.

Notre association, les Amis du Musée de la Résistance de Châteaubriant (AMRC), en charge de sa gestion et de son animation, conduit de nombreuses actions et propose un programme culturel à destination de tous les publics.

Stacks Image 26327
Stacks Image 26322
Stacks Image 26324
Stacks Image 26309
Le groupe de 27 otages (sur 48) qui seront fusillés le 22 octobre 1941. parmi eux, Guy Môquet, jeune communiste d e17 ans (debout, le cinquième à droite).
Photo : L'Humanité

SOURCE : https://musee-resistance-chateaubriant.fr/


Ci dessous : cliquez sur le dossier pour le télécharger.

Stacks Image 26259
Stacks Image 26313
Stacks Image 26272
Stacks Image 26274

SOURCE : https://resistance-44.fr/


Ci dessous : cliquez sur le dossier pour le télécharger.

Stacks Image 26276

SOURCE : https://www.chateaunantes.fr/evenements/les-rencontres-de-la-memoire/


Ci dessous : Funérailles du lieutenant-Colonel Hotz.

Le Feldkommandant était tombé, deux jours auparavant, sous les coups de Gilbert Brustlein et Spartaco Guisco, deux jeunes résistants communistes qui appliquaient alors les consignes du Parti pour une « résistance armée ».

Les représailles furent immédiatement perçues par la population comme un acte inique et chan­gèrent à jamais l’image de l’allemand « correct » qui s’était peu à peu installée.

Dès lors, la résistance se durcit. La répression aussi.

L’évènement, qui peut être considéré comme un tournant, mérite que l’on s’y arrête.

Afin de célébrer la mémoire de ceux qui sont aujourd’hui connus sous le nom de « Cinquante otages », le musée d’histoire, le comité départemental du souvenir des fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire-inférieure, ainsi que l’Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé organisent deux journées exceptionnelles sur ce thème : Les rencontres de la Mémoire.

Stacks Image 26340
Stacks Image 26337




Source :
https://www.chateaunantes.fr/ils-etaient-48/

Ce film sur les 50 otages a été réalisé, en 2017, par des élèves du lycée Carcouët et Chloé Glotin, à l'initiative du Château des ducs de Bretagne - musée d'histoire de Nantes, dans le cadre d'un projet d'éducation artistique et culturelle.

Stacks Image 26348

Made in RapidWeaver